SURRENDETTEMENT : Le site du Surendettement des français !

 
     


 
 
 
    
 
 

Loi Surendettement (préventives)

   De nombreuses lois sur la prévention du surendettement (et donc du crédit, notament révolving) visent a protéger le consommateur. En effet, le seuil maximum de 21500 € pour un crédit à la consommation devra être la somme maximum proposée, mais quand est il au sujet de ces fameuses réserves d'argent si faciles a décrocher à taux d'interêt enormes ?...

   Outre cette "barrière" de 21500 € peu efficace, les services de l'état tentent depuis des années de s'attaquer au crédit revolving, qui semble précipiter les ménages fragiles dans le surendettement. Le délais de rétractation est maintenant passé à 8 jours afin de laisser une possible réflexion au souscripteur. De plus, la loi tente d'éviter le surendettement des ménages Français en essayant de responsabiliser les établissement de crédit proposant ces cartes à réserve d'argent. La loi interdit également le démarchage instantané de ces fameux produits financiers puisqu'il faudra 8 jours pour proposer un crédit au titulaire de cette carte: Es-ce bien suffisant ? ...Nous ne pensons pas! La loi tente aussi de responsabiliser les organismes de crédit revolving en les privants de leur intérêts si ceci accordaient des crédits de façon "disproportionnées".

   La loi surendettement / credit prévoit que la publicité soit très encadrée et elle devra signifier le risque de ces crédits revolving. Il est important de savoir que ceux-ci « doivent veiller à ne plus offrir inconsidérément des facilités de financement qui se retournent ensuite contre leurs bénéficiaires ».
Loin d'être des mesures idéale, avec des appréciations vagues et très personnelles, ces textes de loi contre le surendettement préventif sont pour le moins timide. Il n'est pas aisé de priver le consommateur de ses libertés, et de contraindre l'organisme à des pratiques jugées "anti-commerciales". On se retrouve encore dans un cas de figure Cornélien que la loi contre le surendettement et la responsabilisation du crédit ne pourra résoudre totalement. Seul une information sur la dangerosité du crédit revolving semble être éfficace. (...Voir page sur la loi de surendettement Boorlo dites "curatives"